Coopération Isère/Guégharkunik (Arménie)

Le Département de l'Isère a développé depuis 2004 un partenariat privilégié avec la Région du Guégharkunik en Arménie, renouvelé en 2019 jusqu'en 2021. L'objectif de ce partenariat est de développer le dialogue, l'échange d'expériences et de compétences entre les deux territoires afin de contribuer à leur développement économique, social, culturel et durable partagé.

Cette coopération s’inscrit depuis 2007 dans le cadre de la plateforme IRAPA (Inter-coopération de collectivités rhônalpines pour l’Arménie) qui regroupe le Département de l’Isère, les Villes de Vienne, Grenoble et leurs partenaires respectifs (la Préfecture du Guégharkunik, les Villes de Goris et Sevan ) dans l'objectif de mutualisation de certaines actions menées dans le cadre des trois coopérations décentralisées.

Plus d'infos sur la plateforme IRAPA

Région du Guégharkunik (Arménie)

Siège de la Région : Gavar

Superficie du territoire : 5 348 km2

Nombre d’habitants : ~ 233 000 habitants

Densité : 44 habitants/km2

Indice de Développement humain (Classement ONU 2015) : 85ème sur 188

Carte Arménie

La Région du Guégharkunik est la plus vaste des onze Régions arméniennes. Elle compte parmi ses particularités :

- Un fort potentiel touristique : entourée de montagnes, elle abrite en son sein le lac Sevan, « perle de l’Arménie », l’un des plus grands lacs d’altitude du monde. La ville de Sevan accueille chaque année plusieurs milliers de touristes et reste la première destination touristique du pays.

- Un économie où domine l’agriculture traditionnelle, l’importante activité industrielle de la zone relevant du passé.

- Un héritage patrimonial exceptionnel avec ses différents monastères orthodoxes, dont celui de Sevanank qui date du IXème siècle.
 

Historique de la coopération :

  • 2004 : Démarrage de la coopération entre le Département de l’Isère et la Préfecture du Guégharkunik 
  • 2007-2009 : 1ère plateforme de coopération mutualisée IRAPA (Département de l’Isère, Villes de Vienne, Grenoble, Romans-sur-Isère et leurs homologues arméniennes)
  • 2010 : Signature de la "Charte pour le développement du tourisme, facteur de développement durable d’Arménie", par les huit collectivités de la plateforme IRAPA 
  • 2017 : Organisation du Mois de l’Arménie en Isère, une programmation culturelle à l'initiative des collectivités françaises de la plateforme IRAPA
  • 2019 : Nouvelle convention de partenariat entre le Département de l'Isère et la Préfecture du Guégharkunik courant jusqu'en 2021

Axes de travail

La convention de partenariat 2019-2021 entre le Département de l'Isère et la Préfecture du Guégharkunik s’articule autour de 5 axes de coopération :

  • Les échanges institutionnels entre les deux autorités locales
  • L'amélioration de la qualité et de l'accès aux soins de santé dans le Guégharkunik
  • L'appui au développement d'un tourisme durable, facteur de développement local dans le Guégharkunik (volet mis en œuvre de manière mutualisée dans le cadre de la plateforme de coopération IRAPA - Inter-coopération de collectivités rhônalpines pour l'Arménie)
  • L'apprentissage du français et la promotion de la francophonie dans le Guégharkunik
  • Les échanges culturels entre l'Isère et le Guégharkunik et l'animation culturelle des territoires

Une large palette d'actions est mise en œuvre dans ce cadre grâce à l'adhésion et la collaboration étroite avec la société civile des deux territoires, apportant chacun son expertise à cette construction commune.

Quelques actions mises en oeuvre ...

Diversifier l'activité économique grâce au tourisme

Dans le cadre de la plateforme IRAPA, le Département de l'Isère et la Préfecture du Guégharkunik sont particulièrement actifs dans le domaine du développement touristique durable. Par leur action concertée, ils :

  • Promeuvent un tourisme durable, respectueux du développement des territoires
  • Contribuent au développement éco-touristique des territoires partenaires par la production d'outils (signalétique, guide touristique en trois langues...), la création d'itinéraires écotouristiques, la formation de guides touristiques locaux, l'organisation d'Eductours à destination de tour-opérateurs rhônalpins, etc.
  • Appuient la structuration touristique et la mise en réseau des territoires et des acteurs par l'appui aux structures d'information touristique (formation des professionnels, échanges d'expertises, ...) et l'appui institutionnel de ces structures au niveau national.
  • Accompagnent la communication et la promotion touristique des territoires.
Production © Département de l'Isère

Promotion de la Francophonie dans le Guégharkunik

L’enseignement du français en Arménie est une des priorités des Etats français et arméniens. L'accueil du XVIIème Sommet de la Francophonie par l'Arménie en 2018 n'a fait que réaffirmer son engagement en faveur de la Francophonie, de ses valeurs et de la langue française. Pourtant, l'apprentissage du français reste embryonnaire. Dans ce contexte, la coopération Isère-Guégharkunik s'attache à renforcer ses actions de promotion de la francophonie en partenariat avec les associations Arménie Echange et Promotion en Isère et France Formation International en Arménie.

A ce titre, elles développent :

  • Des cours de français général à destination des scolaires et universitaires (environ 170 stagiaires par an) et de français spécifique à destination des professionnels des métiers du tourisme
  • Des activités et des rencontres francophones, notamment dans le cadre de la Fête de la Francophonie, une manifestation culturelle organisée annuellement par le Ministère arménien des Affaires étrangères.

Amélioration de la qualité et de l'accès aux soins de santé

Dans le cadre de la coopération Isère-Guégharkunik, Aide Médicale et Développement (AMD)œuvre à l'amélioration qualitative de l'offre de soins en zones rurales isolées de la région du Guégharkunik. Pour offrir des lieux adaptés et équipés pour recevoir les relativement nombreux patients en situation d’isolement, AMD rénove des postes de santé familiale ruraux et les dote de matériel médical de base. Ces structures sont identifiées en lien avec le Département de la Santé de la Préfecture du Guégharkunik.

De plus, corollaire nécessaire, le projet prévoit un volet de renforcement des capacités des personnels soignants sur l'ensemble de la région. Ainsi en 2018, 7 centres ont été rénovés dans la région de Vardénis et dotés en matériel médical de base, et 22 personnels soignants ont été formés aux soins et gestes d'urgence.

Haut de page