Résidences artistiques en Isère

Les résidences d'artistes forment un dispositif d'animation territoriale en pleine évolution pour le Département.

À la fois outils de médiation culturelle, d'éducation artistique, mais aussi de soutien à la création, elles permettent de rapprocher les artistes des habitants.
Danse, musique, théâtre, cinéma sont ainsi développés par 9 compagnies sur 8 territoires de l'Isère pour des durées de trois ans. Une nouvelle résidence de musique, soutenue notamment par le Département, démarre en 2019 avec le Grille-Pain en Matheysine pour deux ans. Entre 2015 et 2021, tous les territoires de l'Isère auront accueilli une résidence.

Depuis 2019, le Département propose des résidences spécifiques aux arts visuels. D'une durée d'un an, menées également par des professionnels, elles s'adressent à des amateurs. L'association Médiarts porte la médiation et mobilise des artistes. Nicole Lemen, plasticienne, et Jean-Pierre Angeï, photographe, étaient ainsi en résidence dans le Grésivaudan. Soutenue notamment par le Département, une résidence de plasticien(ne) d'un an aura prochainement lieu dans le Sud-Grésivaudan portée par le centre d'art La Halle Jean Gattegno de Pont-en-Royans.

Résidences artistiques en Isère

 

Titre de l'accordéon

Résidences triennales en Isère en 2019

Résidence de la compagnie Locus Solus sur le territoire du Haut-Rhône dauphinois // 2018-2020

La compagnie Locus Solus, plateforme de création théâtrale, mêle théâtre de répertoire et théâtre contemporain, avec notamment l’adaptation moderne de grands classiques tels que Roméo et Juliette et Dom Juan. Basée en Isère depuis 2017, la compagnie est associée au Théâtre Jean-Vilar de Bourgoin-Jallieu.

La résidence de la compagnie Locus Solus portée par le Département de l'Isère sur le territoire du Haut-Rhône Dauphinois se déroule sur trois ans, de 2018 à 2020, avec le soutien de la Communauté de communes des Balcons du Dauphiné, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.

La compagnie a mené différentes actions d’éducation artistique et culturelle, dont des résidences, dans une vingtaine d'établissements scolaires.

Comédienne allongée sur une scène derrière un aquarium © Locus Solus
Roméo et Juliette © Locus Solus

Résidence de Lionel Palun – Association 720 Digital sur le territoire de l’Agglomération grenobloise // 2017-2019

Lionel Palun est un artiste électro-vidéaste à la croisée des arts et des sciences. Après un parcours universitaire d’ingénieur physicien et de docteur en nanoélectronique, sa découverte de la danse contemporaine et du travail de la Cie Pascoli le pousse à une recherche singulière autour du rapport entre l'image et la scène.

Depuis septembre 2017, Lionel Palun est artiste associé à l'Hexagone, Scène Nationale Arts-Sciences labellisée Scène ressource en Isère, dans le cadre des résidences artistiques portées par le Département.

La performance vidéo est au cœur de sa recherche. Parallèlement à son travail scénique, il est régulièrement invité à proposer des installations vidéos et sonores et anime de nombreux ateliers avec différents publics : étudiants des Beaux-Arts, école du spectateur, scolaires, centres sociaux…

Peinture abstraite © Lionel Palun
Installation art numérique

Résidence de Jean-Christophe Houde – Atelier Tipi sur le territoire de l'Agglomération grenobloise // 2018-2020

Le réalisateur d’animation Jean-Christophe Houde de l'Atelier Tipi est en résidence sur le territoire de l’Agglomération grenobloise pendant trois ans, de 2018 à 2020, dans le cadre des résidences artistiques de territoire coordonnées par le Département de l’Isère.

Le Cinéma Le Méliès, établissement art et essai porté par la Ligue de l’enseignement de l’Isère et labellisé Jeune Public, Patrimoine/Répertoire et Recherche et découverte, travaille depuis plus de 15 ans avec l’atelier Tipi et Jean Christophe Houde autour de projets créatifs, éducatifs et ludiques. Il accueille des ateliers participatifs pour initier les petits comme les grands à la création d’un court métrage d’animation sur les femmes dans la 1ère guerre mondiale , de la phase d’écriture au tournage, en passant par la fabrication des personnages et des décors. D’autres ateliers et projets sur le cinéma d’animation sont construits avec la Cinémathèque de Grenoble, des centres sociaux et de jeunesse, des établissements scolaires, la Maison du Département….

Cinéma d'animation - Jean-Christophe Houde

Des ateliers participatifs sont organisés tout au long de la résidence pour initier les petits comme les grands à la création d’un court métrage d’animation, de la phase d’écriture au tournage, en passant par la fabrication des personnages et des décors.

Résidence de Stracho Temelkovski - Cie Musika Songes sur le territoire des Vals du Dauphiné // 2017-2019

Stracho Temelkovski - Cie Musika Songes puise sa créativité dans les sons envoûtants, les rythmes asymétriques et la ferveur des fanfares de son enfance macédonienne. Multi-instrumentiste, il mêle harmonies latines et orientales avec des sons acoustiques et abstraits.

Stratcho partage de nombreuses aventures musicales avec des artistes venus d'horizons différents et de disciplines variées : musiciens, plasticiens, danseurs, chorégraphes, conteurs…

Au cours des trois années de résidence portées par le Département en partenariat avec la Communauté de communes des Vals du Dauphiné de 2017 à 2019, le musicien a mis en place de nombreux ateliers et temps de rencontre avec les habitants du territoire, enfants, personnes âgées et personnes handicapées, pour créer du lien et de l'échange.

Stracho Temelkovski © Laurence Fragnol

Résidence de Les Entêtées Production sur le territoire de Chartreuse // 2019-2021

Les Entêtés Production organise et développe depuis 2002 la production et la diffusion des spectacles d'un collectif d'artistes indépendants. Aujourd'hui composé d'une dizaine de musiciens-auteurs-compositeurs-interprètes, Les Entêtés présentent en France et à l'international 5 projets phares : TRAM des Balkans (Pop'n'Trad), TRALALA LOVERS (Bal (en)chanté), TOCCATRAM (World Baroque), -VOUS- (Chanson Française) et SOLEO (Percussions Corporelles).

De 2019 à 2021, c'est du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest du Voironnais-Chartreuse que Les Entêtés alterneront la diffusion de leurs projets, la mise en place d'actions culturelles et la création tout-terrain d'événements participatifs, dans le cadre d'une résidence triennale portée par le Département de l'Isère.

Tram des Balkans © Joel Kuby

Résidence de la compagnie Malka sur le territoire de la Bièvre // 2018 - 2020

La compagnie Malka, créée et dirigée par le chorégraphe Bouba Landrille Tchouda, poursuit une réflexion en mouvement autour du rapprochement des danses, des langages, des communautés, des hommes et des femmes, à travers l’énergie de la danse hip hop.

La compagnie est accueillie en résidence sur le territoire de la Bièvre dans le cadre d’une Convention territoriale d’éducation artistique et culturelle (CTEAC) avec l'Etat (Drac, Education nationale, DDCS),  Région Auvergne-Rhône-Alpes, la CAF et les communautés de communes Entre Bièvre et Rhône, Bièvre Isère et Bièvre Est.

Cette résidence mettra en œuvre la production et la diffusion de trois créations, dont l’élaboration d’un projet collectif participatif avec 60 amateurs, ainsi que des actions culturelles avec les habitants et l’accompagnement d’artistes en émergence sur le territoire, en partenariat avec les acteurs culturels et éducatifs locaux.

A travers des actions telle que la BAC, Brigade d’Action Chorégraphique composée de danseurs d’élite intervenant dans l’espace public et des lieux insolites, ou encore des conférences dansées, la résidence de la compagnie Malka se veut un temps de rassemblement, de réflexion et de débat autour de l’éducation artistique, s’appuyant sur la sensibilisation et la pratique de la danse.

 

 

Danseur allongé sur une chaisse en déséquilibre © Camille Triadou
Têtes d'affiche © Cie Malka

Résidence de La Fabrique des Petites Utopies sur le territoire du Sud-Grésivaudan // 2019-2021

La Fabrique des petites utopies, c’est d’abord un collectif d’artistes-artisans pour qui le théâtre est un espace où l’on peut donner à voir le monde différemment.

Foraine, la compagnie installe pour quelques jours camion-théâtre et caravanes (sur une place de village, dans une cour d'hopital ou de collège par exemple) puis reprend la route. Son souhait est de proposer un théâtre qui va partout, politique et populaire.

La Fabrique des petites utopies est en résidence sur le territoire du Sud-Grésivaudan de 2019 à 2021, dans le cadre des résidences triennales portées par le Département de l'Isère, en partenariat avec la Communauté de Communes Saint-Marcellin Vercors Isère, l'Etat (DRAC, Education nationale, DDCS), la CAF et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

La Fabrique des petites utopies © D.R.

Résidence de la compagnie Théâtre et Compagnie sur le territoire de l'Isère rhodanienne // 2018-2020

La compagnie Théâtre et Compagnie dirigée par Michel Belletante est accueillie en résidence par le Théâtre de Vienne, Scène ressource en Isère, dans le cadre des résidences artistiques de territoire portées par le Département, avec pour objectif la création d'un festival de théâtre amateur.

Le Misanthrope © Théâtre et compagnie

Résidence de la compagnie Ad Libitum sur le territoire du Vercors // 2016-2019

La compagnie Ad Libitum se consacre à la création de pièces qui ouvrent le répertoire de l’art vocal (opéra, comédie musicale, chanson) à un large public et particulièrement celui qui se pense exclu de cette sphère artistique. Son répertoire s’étend du baroque à nos jours.

Claire Delgado Boge invite des comédiens, chanteurs et musiciens de tous horizons à s’investir dans ses créations. Parallèlement à sa démarche de création, la compagnie propose aux scolaires et aux chanteurs amateurs des actions de sensibilisation et de formation en lien avec sa programmation artistique

 

Trois chanteuses sur scène © Ad Libitum
Groupes d'enfants habillés en chefs cuisiniers © Ad Libitum

Les résidences en images

Découvrez quelques résidences d'artiste en images.

COMPAGNIE AD LIBITUM | VERCORS 
 
Compagnie musica songes | Vals du dauphiné
 
COMPAGNIE poetiques industries | TRIEVES
 
CCN (YOANN BOURGEOIS)
compagnie 47/49 | GRESIVAUDAN
LIONEL PALUN | AGGLO GRENOBLOISE
 
Haut de page